apprenticeship training

textile engineer apprenticeship training

Over 3 years

The ENSAIT offers students the opportunity to follow the engineering curriculum through work-study programmes. It thus meets a demand from companies seeking to train engineers who are immediately operational at the end of their course and familiar with their working environment.

The ENSAIT trains engineers specialised in fibres and textiles, with a broad scientific culture and open to the world.

The program

This training is designed to train engineers capable of innovating, designing, manufacturing and promoting the development of new materials, new technologies and new processes. ENSAIT engineers meet the requirements of the sector while respecting the company’s values and environmental standards. They are capable of managing organisational, economic, human and technical aspects of a project. They know how to choose, buy and supply in compliance with quality standards.

The plusses of apprenticeship

  • The apprentice engineer is financially independent.
  • Work-linked training with the company makes it possible to make the most of 3 years of professional experience.
  • International culture is developed through language stays and internships in companies or research laboratories abroad.

 And on the business side?

1st year

Integration in the company

The apprentice engineer discovers how a company works. Theoretical training at school gradually makes him/her operational to participate in company projects or missions.

Salary

18-20 years : 43% of the minimum wage or of the conventional minimum
21-25 years : 53% of the minimum wage or of the conventional minimum
+26 years : 100 % of the minimum wage or of the conventional minimum

2nd year 

Involvement in projects

Gradually, the apprentice engineer acquires technical and managerial skills to manage small projects or assist his fellow engineers.

Salary

18-20 years : 51% of the minimum wage or of the conventional minimum
21-25 years : 61% of the minimum wage or of the conventional minimum
+26 years : 100 % of the minimum wage or of the conventional minimum

3rd year

Project management

The apprentice engineer is autonomous and is in a situation of conducting a graduation project over a period of about 6 months.

Salary

18-20 years : 67% of the minimum wage or of the conventional minimum
21-25 years : 78% of the minimum wage or of the conventional minimum
+26 years : 100 % of the minimum wage or of the conventional minimum

 International

All apprentice engineers have at least one semester’s experience abroad:

  • 8 weeks minimum in an international company 
  • 4 academic weeks in England as part of an exchange at Bournemouth University, partner of ENSAIT. 
 
ensait-international-formations

Admissions

The ENSAIT apprenticeship entrance examination is a recruitment on the basis of qualifications, intended for students:

  • holders of a DUT in scientific and technological specialties
  • Holders of a Bachelor’s degree 2 in science and technology from any scientific CPGE (including ATS, MP, PC, PSI, PT, TSI, TB, BCPST, TPC)
  • Holders of a BTS in scientific or technological specialties

42 places available for the new school year

 Intégrer une entreprise

La démarche est celle de toute personne désireuse d’être recrutée par une entreprise :

  • Répondre aux offres d’emploi
  • Se présenter de manière spontanée aux entreprises
  • Utiliser les réseaux : anciens élèves, réseaux sociaux sur internet : Linkedin, Viadeo, …

L’école vous aide :

  • en vous mettant à disposition les offres qui arrivent à l’ENSAIT,
  • en vous donnant des conseils pour aborder les entreprises 
  • en vous donnant des conseils pour la rédaction de votre CV, de vos lettres ou mails de motivation
  • en vous accompagnant jusqu’à votre insertion dans l’entreprise.

What about after graduation ?

33 000 € gross annual salary
of hiring

66% have managerial status from the time they are first hired

66% of the jobs found
in the apprenticeship company

Our graduates testify

Passionné par la chimie macromoléculaire et souhaitant me différencier, j'ai choisi d'intégrer l'ENSAIT. La richesse et la diversité des matières enseignées m'ont rapidement séduit. Se spécialiser dans le textile, c'est avoir un socle technique de connaissances très vastes, de la préparation à la finition. A la tête d'une société de production de non-tissés pendant 10 ans, je dirige aujourd'hui le pôle lin du groupe Cap Seine, 4 entreprises au sein desquelles nous gérons de nombreuses technologies innovantes. Je suis fier d'être passé par l'ENSAIT, l'école qui m'a permis d'acquérir le background suffisant pour m'adapter à tous les métiers du textile.

Karim Behlouli

Promo 2002

Au cours de mes trois années à l'ENSAIT, j'ai eu l'occasion de faire un échange à l'Amsterdam Fashion Institute et la chance d'effectuer mes stages dans l'industrie du luxe. Aujourd'hui, j'exerce avec passion mon métier de chef de projet sportswear et cuir chez Chanel. Souvent en déplacement chez les fabricants italiens et français, ma maîtrise de la filière est un véritable atout pour la compréhension et la négociation.

Alice Roiné

Promo 2016

Après une première expérience extrêmement enrichissante dans le milieu industriel, je suis aujourd'hui, ingénieur produit au centre de conception chaussure de Decathlon. J'oriente les décisions stratégiques et suis responsable de la mise en production et de la commercialisation des nouveaux produits.<br> Ce que l'ENSAIT m'a apporté ? Des connaissances techniques spécifiques, véritables valeurs ajoutées qui m'ont permis de m'imposer comme référent sur les composants textiles.

Martin Bourret

Promo 2015

En 2017, j'ai intégré l'équipe Recherche & Innovation de Valeo pôle Systèmes Thermiques. L'entreprise développe et produit des filtres à air pour les systèmes de climatisation habitacle. Je collabore étroitement avec l'étranger et notamment avec les sites de Toluca au Mexique et Shashi en Chine. <br>

Morgane Lucas

Promo 2015

Je suis entrée à l’ENSAIT pour sa spécialité textile mais aussi pour sa formation multidisciplinaire. Le textile est un matériau qui nous entoure tous les jours. Après mon cursus d'ingénieur, j’ai fait 3 ans de thèse sur les textiles innovants au sein du GEMTEX, laboratoire de recherche de l’école. Aujourd’hui je travaille en tant que Responsable Recherche & Développement textile chez Brochier Technologies en région Lyonnaise. C’est une entreprise qui développe des textiles lumineux à base de fibres optiques pour toutes sortes d’applications : médical, automobile, transports, culture…

Anaëlle Talbourdet

Promo 2016